Tribune des élus, octobre 2020

Toujours égal à lui-même, Julien Sanchez accorde 1200 caractères au total aux élus qui ne sont pas de la majorité municipale sur une page qui leur est légalement réservée et qui peut accueillir jusqu’à 6000 caractères… Voici notre contribution au magazine municipal d’octobre 2020.

Ci-dessous, le courrier envoyé par Mr Gillet aux élus:

« Mesdames et Messieurs les élus,

Le règlement intérieur du conseil municipal (article 31) accorde un droit à l’expression des groupes.

En raison de l’espace disponible et au regard de la répartition à la proportionnelle, chaque élu donne droit à 150 caractères. Néanmoins, à la demande du Maire, et afin que chacun ait un espace décent, les groupes formés d’un seul élu voient leur nombre de caractères porté à 300.

Enfin, M. le Maire a répondu favorablement à la demande des élus de la liste « Unis pour Beaucaire » de réduire leur nombre de caractères pour que chacun des 3 groupes ait un espace identique.

Ainsi, les trois groupes disposent donc de 400 caractères (contre 600,300 et 300 accordés).

Si votre groupe souhaite exercer ce droit dans le prochain journal (sortie courant octobre), merci de faire parvenir votre texte avant le lundi 5 octobre 2020 à l2h00. La publication du texte, dans le corps typographique standard, est assurée dans la mesure où il ne dépasse pas le nombre de signes alloués à chaque groupe (signes, lettres et espaces compris) et qu’il a été remis en temps voulu. »

Tribune des élus, juillet 2020

Les élus d’UPB remercient les Beaucairois de leur confiance. Ils s’associent à la douleur de la famille de Marie-Lise Ancel.

Les divergences politiques n’empêchent pas le respect et notre volonté de travailler pour Beaucaire.

Pour vous informer d’une perte  financière concernant le projet Sud canal, le peu de place accordé ici nous oblige à vous rediriger vers notre site web: https://upb.beaucaire.com/?p=118