Réorganisation du service environnement de la CCBTA : Les Beaucairois seront consultés.

UPB est convaincue que la démocratie participative permettra d’obtenir un large consensus sur les solutions pérennes à apporter aux problèmes de propreté urbaine.

Nous avons interrogé Juan Martinez et Julien Sanchez qui se sont prononcés pour une large concertation sur ce dossier majeur.

Fin octobre, les agents du service environnement (Propreté Urbaine et Ordures Ménagères) de la CCBTA, inquiets de leur avenir, se mettaient en grève. Ils reprendront le travail le 4 novembre suite à un accord trouvé avec les maires des communes de la CCBTA.

Les maires ont demandé aux agents de remonter les problèmes matériels et d’organisation.

Le Président de la CCBTA a aussi demandé aux maires de préciser leurs attentes et a sollicité les professionnels de la filière pour avoir des éléments chiffrés.

Les élus d’Unis Pour Beaucaire ont souhaité rencontrer le maire de Beaucaire pour préparer et organiser ensemble la consultation de la population beaucairoise sur ce projet de réorganisation. Mr Sanchez souhaite que ce soit la CCBTA qui organise la consultation, Mr Martinez a accepté d’organiser cette concertation qui pourra être lancée une fois que les options possibles et leurs coûts seront précisés.

Nous serons heureux, le moment venu, d’apporter notre contribution lors de la recherche des solutions au problème de la propreté, problème qui empoisonne au quotidien la vie de nombreux habitants des communes de la CCBTA.

Les élus Unis Pour Beaucaire.

ZAC Sud Canal: Il est encore temps d’éviter le désastre.

Il semblait évident aux élus d’Unis Pour Beaucaire que les investissements effectués pendant de nombreuses années par les différentes municipalités sur le secteur seraient récupérés à la vente des terrains.

Quelle ne fut pas leur surprise d’apprendre, lors du conseil municipal du 30 juillet, que la ville vendra les terrains communaux à l’aménageur pour seulement 1 218 105€! (Cout d’achat estimatif et provisoire: 3Mio€)

Quel ne fut pas leur étonnement d’apprendre que la Ville serait la seule à participer à la réalisation des équipements publics pour un montant de 1 444 000€ !

Quel ne fut pas leur effarement en apprenant que le cout de l’aménagement des quais, face à la piscine, n’est pas pris en charge par le budget du projet immobilier!

Quelle ne fut pas leur stupéfaction en apprenant que les millions d’Euros dépensés depuis des années par la ville en achats de terrains, études, démolitions, dépollutions… ne seront pas récupérés !

Les élus d’Unis pour Beaucaire ont soulevé ces points lors du conseil municipal. La majorité municipale a tout de même décidé de voter le contrat de concession d’aménagement de la ZAC.

Nous ne perdons pas espoir et ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour convaincre Monsieur Sanchez de revoir le montage financier de l’opération d’aménagement de la ZAC Sud Canal qui , si il reste en l’état, infligera de lourdes pertes financières à la Ville.