Compte rendu, propositions et remarques – CM du 27 juillet 2021

36 délibérations à l’ordre du jour, UPB a voté POUR a 32 reprises, s’est abstenu 2 fois et a voté CONTRE 2 délibérations.
De nombreuses délibérations vont plutôt dans le bon sens, mais UPB regrette que Julien Sanchez fasse systématiquement la sourde oreille à nos propositions ou amendements, il entend gérer seul (avec son directeur de cabinet), sa majorité ne dit jamais rien et l’opposition est raillée et systématiquement écartée, Beaucaire n’est vraiment pas un exemple de démocratie.
Étaient présents pour UPB: Pascale Noailles Duplissy, Jackie Le Spégagne et Luc Perrin. Dominique Pierre empêché avait donné procuration à Pascale.

Vous trouverez ci-dessous, en extrait du conseil municipal les délibérations qui ont fait l’objet d’échanges entre UPB et Julien Sanchez
Délibération n°2: APPROBATION DE LA MODIFICATION N°2 DU PLU

La plupart des modifications proposées sont mineures et concernent principalement des dérogations de constructions, UPB aurait pu les approuver.
Toutefois le secteur Sud canal pose problème (outre la perte de 3 Millions à ce jour dont l’opposition attend toujours le détail) car 3 points ne sont pas conformes au projet initial:
-la réduction du nombre de places de parking
-la modification de la densité de logements
-le nombre de niveaux autorisés
Ces 3 points ne sont pas sans impacts sur les riverains Sud Canal, et même si Julien Sanchez accuse UPB de faire de ce sujet sa «marotte», il ne répond toujours pas aux questions posées prétextant «Je n’ai pas de compte à rendre à l’opposition».
Et bien si en démocratie, même si c’est la majorité qui décide, elle rend des comptes à l’opposition.

UPB vote Contre
Délibération n°5: CONVENTION RELATIVE A L’ATTRIBUTION D’UNE SUBVENTION POUR L’EXTENSION DES JARDINS FAMILIAUX (TRANCHE 2) –COMMUNE DE BEAUCAIRE / PRÉFECTURE DU GARD /PRÉFECTURE DE LA RÉGION OCCITANIE
Délibération n°3: BUDGET VILLE 2021–DECISION MODIFICATIVE N° 2021-001 (portent sur 448 kE.

UPB , en désaccord avec la politique budgétaire de la ville s’abstient
Pascale Noailles Duplissy au nom d’UPB, félicite la municipalité de cette décision, les jardins familiaux étaient au programme d’Unis Pour Beaucaire, nous sommes très favorables à toute avancée sur ce domaine.

UPB vote Pour.
Délibération n°7: RAVALEMENTS DE FAÇADES EN CENTRE ANCIEN –ATTRIBUTION DE SUBVENTIONS
Ces aides sont très utiles , UPB regrette toutefois le peu de dossiers traités alors que 250 K€ sont budgétisés chaque année.
UPB vote Pour
Délibération n°8: INSTALLATION SHELTER POUR LA FIBRE OPTIQUE

UPB est très favorable au développement de la fibre optique sur Beaucaire (compétence du département pour les particuliers et de la CCBTA pour le domaine Entreprise)
UPB vote Pour
Délibération n°9: PERMIS DE LOUER –APPROBATION DE LA DÉLÉGATION OCTROYÉE PAR LA CCBTA ET VALIDATION DES MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE
Luc Perrin, pour UPB, dénonce le laxisme dans la lutte contre les marchands de sommeil mais se félicite qu’enfin on fasse quelque chose, même si ce permis ne règlera pas tout, il va dans le bon sens.
UPB vote Pour
Les délibérations n°10 à 16 concernent des opérations immobilières (déclassement du domaine communal ou vente par la commune):

Même si UPB approuve globalement ces opérations, nous regrettons qu’elles ne s’inscrivent dans une stratégie globale de réhabilitation du centre ville, nous avons l’impression que la municipalité agit au coup par coup en fonctions des opportunités mais sans vision sur le long terme.
UPB propose un projet sur le moyen/long terme incluant la végétalisation des lieux ainsi que la vie des gens.
Luc Perrin fait remarquer à Julien Sanchez que si + de 650 k€ rentrent dans les caisses de la commune c’est bien grâce aux investissements réalisés par les municipalités précédentes.
UPB vote Pour
Délibération n°17: CONVENTION DE PARTENARIAT AVEC LE LYCÉE PAUL LANGEVIN POUR LA RÉALISATION DE PROJETS PÉDAGOGIQUES

UPB soutient ces projets de partenariat avec le lycée Paul Langevin et, par la voix de Pascale Noailles Duplissy félicite l’équipe éducative pour son dynamisme et son investissement dans d’ambitieux projets d’établissement.
UPB vote Pour
Délibération n°19: CONSERVATOIRE MUNICIPAL –TARIFS DES ENSEIGNEMENTS
Pascale Noailles Duplissy interpelle le Maire:
-qu’en est-il du label « conservatoire»?
-quid du remplacement de la personne assurant accueil et secrétariat? Il est important de rappeler que le Conservatoire à rayonnement communal n’en est plus un, il en a perdu le titre. Pour information, pour les auditions, c’est au bon vouloir de chaque professeur qui s’organise comme il peut. Pas de diplôme ou certificat de fin de cycle dans certaines disciplines. Si diplôme ou certificat il y a, il n’y a pour autant, pas d’audition pour l’obtenir comme cela se fait dans un conservatoire, avec un jury d’examen neutre… Fidèle à son habitude Julien Sanchez répond «à coté» des questions posées qui restent donc sans vraies réponses.
UPB vote pour
Délibération n°20: SAISON CULTURELLE 2020-2021. FIXATION DES TARIFS

Cette programmation manque d’originalité et de renouvellement.
UPB demande à être associé à l’élaboration du programme culturel
ABSTENTION.
Délibération n°21: BEAUCAIRE A L’ITALIENNE –FIXATION DES PRIX ET DES RÈGLEMENTS DES CONCOURS

Au nom d’UPB, Luc Perrin propose une modification du règlement de ces concours, «on tourne en rond», nous proposons un renouvèlement des lauréats ( exemple: le gagnant de l’année N est hors-compétition l’année N+1)
UPB vote Pour
Délibération n°22: SUBVENTION EXCEPTIONNELLE –WEEK-END DE L’AGRICULTURE ET DU TERROIR 2021

Luc Perrin conteste la formulation très politiquement polémiste de la délibération : «nos agriculteurs lâchés par l’état et l’Union Européenne».
Il l’interpelle aussi quant à son inaction sur le domaine «produits locaux dans les cantines» (aussi au programme UPB)
UPB vote Pour
Délibération n°24: PRÊT A USAGE LOCAL PLACE GEORGES CLEMENCEAU A ASSOCIATION GLADIATOR UGERNUM

Luc Perrin pose 4 questions à Julien Sanchez
– A combien est évalué l’avantage en nature apporté à l’association?
– Quel usage l’association fait elle de ce local?
– Cet usage justifie-il que ce local soit soit exclusivement dédié à cette association?
– Ne serait-il pas plus pertinent que ce local soit partagé entre plusieurs associations?

Luc fait remarquer que d’autres associations (AVF ou Soie et Velours par exemple) bénéficiant de locaux organisent des expositions ou ateliers en leurs locaux. Qu’en est-il de l’activité publique des Gladiators dans leur local réservé?
A ces 4 questions Julien Sanchez répond «le partage c’est le bordel», ce local est le siège de l’association, et l’avantage en nature apparaîtra aux comptes administratifs …..l’année prochaine.
UPB vote Pour car nous voulons favoriser les aides municipales aux associations, même si nous souhaiterions que cela se fasse avec plus de transparence.
Délibération n°25: CONVENTION DE MISE A DISPOSITION–PARCELLE COMMUNALE ILE SOUS MERARDE –MESURE DE RESTAURATION ÉCOLOGIQUE

A noter, Julien Sanchez se dit opposé au photovoltaïque au sol car, selon ses propres mots «je trouve ça moche et sans intérêt!»
UPB vote Pour
Délibération n°26: MISE EN PLACE D’UN CONTRAT D’APPRENTISSAGE EN MAIRIE DE BEAUCAIRE

UPB félicite la municipalité de se lancer dans l’apprentissage, ce type de contrat (trop peu utilisé) permet aux jeunes de bénéficier de formations qualifiantes en immersion dans le monde du travail.
UPB vote Pour
Délibération n°28: MODIFICATION DU TABLEAU DES EFFECTIFS –CRÉATION D’UN POSTE DE RÉDACTEUR PRINCIPAL 1ère CLASSE A TEMPS COMPLET

Pascale Noailles Duplissy pose deux questions:
– Quelles seront ses missions?: Julien Sanchez répond que c’est un poste qui se crée et que la personne peut être affectée n’importe où, dans n’importe quel service. Aujourd’hui, il y a un départ à la retraite d’un agent au service financier, il s’agira donc d’un poste d’adjoint au service financier, mais que comme tout poste il peut évoluer en fonction des besoins.
– Connaît-on son identité?: JS répond que la personne n’est pas connue, que des entretiens sont en cours.
UPB vote Pour
Délibération n°29: CONSTITUTION D’UN GROUPEMENT DE COMMANDES-MARCHÉ PUBLIC RELATIF A L’ASSISTANCE A MAITRISE D’OUVRAGE (A.M.O) POUR LA GESTION DE PRODUCTION ET DE DISTRIBUTION D’EAU POTABLE ET D’ASSAINISSEMENT

Très bonne initiative anticipant la fin de contrat qui nous lie avec le délégataire actuel Veolia et qui permet d’évaluer la possibilité de sortir du modèle de gestion actuel: la DSP

Luc Perrin, au nom d’UPB, insiste sur le fait que les études doivent impérativement prendre en compte l’état de très grande vétusté des réseaux d’eau et d’assainissement de la ville de Beaucaire résultant du laxisme adopté en matière de renouvellement des réseau d’eau potable et d’assainissement.
Un retard important a été pris et vous y avez votre part de responsabilité.
Des sommes énormes sont maintenant en jeu et la solution retenue devra prendre en compte cette situation extrêmement dégradée.
Une rénovation des réseau d’eau et d’assainissement s’impose. Elle impactera lourdement et à long terme les finances des Beaucairois.

Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, aurez vous le courage politique de vous attaquer au problème ou continuerez vous à faire l’autruche, laissant ainsi aux jeunes génération de Beaucairois la charge d’avoir à régler un énorme problème que leurs aînés leur auront lâchement légué?
UPB vote Pour
Délibération n°34: RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D’ÉLIMINATION DES DÉCHETS 2019–CCBTA

Luc Perrin demande à Julien Sanchez en sa double qualité de Maire de Beaucaire et Vice-Président de la CCBTA de s’engager fortement auprès de cette dernière.
«Le rapport fait apparaître une très forte marge de progression en matière de tri sélectif. Progression qui, en dehors du bénéfice environnemental, permettrait une baisse des coûts de traitements. Nous souhaitons que la ville, AVEC la CCBTA, s’engage fortement dans une campagne de sensibilisation destinée à motiver les habitants de la communauté de communes à plus de tri sélectif.»
Il cite pour exemple le tri au marché où cartons, cagettes et déchets organiques pourraient être stockés puis collectés sélectivement.
Les élus UPB à la CCBTA soutiendront toute démarche en ce sens.
UPB vote Pour
Délibération n°35: PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 AVRIL 2021

Dans un souci de transparence et d’équité démocratique nous demandons que l’ensemble des échanges et propositions ayant lieu lors des conseils municipaux soient retranscrits dans les comptes rendus.
De plus, Pascale Noailles Duplissy propose que les séances des conseils municipaux soient retransmises en direct par tout moyen jugé pertinent.
Les élus UPB en feront la demande en bonne et due forme dans les semaines à venir.
UPB vote Contre

Laisser un commentaire